Notre structure notre equipe nos services nos conseils
chezmonveto
Nos conseils santé
Vous êtes ici : Accueil > Conseil santé > L'essentiel à connaître sur... le Rat Domestique
Imprimer En savoir plus
picto

L'essentiel à connaître sur... le Rat Domestique

Groupe : RONGEURS           

Origine : Asie

Nom latin : Rattus norvegicus

Famille : Muridés

Longévité : 3 à 4 ans.

Le rat domestique est issu du surmulot ou rat de Norvège (Rattus norvegicus). Il est différent du rat noir (Rattus rattus) commensal de l’homme depuis des millénaires et de répartition mondiale.

 

Introduit en Europe au Moyen âge puis utilisé comme animal de laboratoire, le rat domestique rentre aujourd’hui dans les foyers comme animal de compagnie. Intelligent, fidèle à son maître, c’est un rongeur qui s’apprivoise facilement et qui aime communiquer avec son entourage.


Description :

 

Le corps est massif de couleur brunâtre à noire pour l’espèce sauvage. Les mâles adultes pèsent 400 à 500 g, les femelles sont plus petites : 250 à 300 g. L'adulte mesure 40 à 50 cm de long, queue comprise.

 

Ses incisives biseautées et coupantes poussent de façon continue et nécessitent donc une usure permanente (il a besoin de "ronger"). Un espace libre appelé diastène entre les 2 mâchoires lui permet de conserver les aliments dans la bouche afin de les humidifier de salive.

 

Il possède 4 doigts aux membres antérieurs et 5 aux membres postérieurs . La queue est assez longue, annelée, couverte de petites écailles, et joue un rôle dans la sensibilité tactile de l’animal. Les vibrisses sensorielles ("moustaches") présentes sur le museau renforcent cette sensibilité surtout dans l’obscurité. Les oreilles, bien développées, perçoivent des sons de très haute fréquence.

 

En captivité, de nombreuses variétés de couleurs existent, citons principalement les rats blancs albinos très courants, les rats unicolores (noir, gris, fauve, feu, crème), les rats à marques (par exemple la variété appelée "Japonais"), les rats bicolores ("l’Irlandais", "le Capucin").


Hébergement :

 

C’est un animal grégaire, c’est-à-dire vivant en groupe et plutôt nocturne. Il devient léthargique et hiberne au-dessous de 10°C.

 

Le couple ou le groupe doit disposer d’une cage spacieuse (50 x 80 x 40 cm pour 1 ou 2 animaux) dans un local à 18-26°C, au calme et à l’abri des courants d’air. On choisira 2 femelles ou 2 mâles si l’on ne veut pas de descendance.

La litière est composée de copeaux de sapin ou de sciure de bois.

Le grillage de la cage doit être solide, ce sont d’excellents rongeurs.

Compter une consommation entre 10 et 15 ml d’eau pour 100 g de poids et par jour.

Contrairement à la souris, le rat dégage très peu d’odeur. Un bac pour les excréments peut être utilisé avec succès.


Soins quotidiens :

 

Une fois par jour, on prendra soin de retirer les excréments, la litière humide (le rat urine fréquemment) et la nourriture non consommée.

Une fois par semaine, il est préférable de tout vider et de désinfecter la cage à l’eau javellisée puis de la rincer abondamment et de la sécher.

Pour le manipuler, il faut le saisir délicatement d’une main par-dessous le corps et le poser dans la paume de l’autre main ou le saisir par la base de la queue et non son extrémité.

Le rat est un rongeur omnivore qui consomme environ 40 g de nourriture par jour à l’âge adulte. On associera des granulés de commerce à 25 – 27 % de protéines avec des graines, des légumes (haricots, carottes), des fruits (pommes, oranges) du pain sec, de la viande blanche cuite, des biscottes. Éviter les sucreries car il a une fâcheuse tendance à l’obésité.

 

Le saviez-vous ? Le rat a la capacité de produire une urine plus concentrée et des crottes plus sèches en période de manque d’eau lui permettant d’éviter la déshydratation. Il produit par jour une quarantaine de petites crottes.


Reproduction :

 

Le dimorphisme sexuel est aisé à l’âge adulte, les mâles possèdent des testicules énormes qui font saillie à l’extérieur. La maturité sexuelle commence à 2 mois. La gestation est de 20 à 23 jours.

Les petits au nombre de 7 à 12 sont nidicoles et n’ouvrent les yeux que vers 15 jours d’âge. En groupe, les rates peuvent élever des petits en commun. Il est préférable de séparer le mâle dès la mise bas et pendant la gestation. Les petits rats sont sevrés vers 5 semaines.