Notre structure notre equipe nos services nos conseils
chezmonveto
Nos conseils santé
Vous êtes ici : Accueil > Conseil santé > Perfuser un bovin.
Imprimer En savoir plus
chezmonveto
picto

Perfuser un bovin.

Perfuser un bovin vise plusieurs objectifs :

-          d’abord réhydrater l’animal, c'est-à-dire subvenir à ses besoins d’entretien et compenser les pertes en eau,

-          apporter des ions ou « sels minéraux » – notamment sodium, chlore et potassium - pour corriger les déséquilibres dus à la maladie,

-          favoriser l’élimination urinaire de toxines en soutenant le fonctionnement des reins,

-          parfois rectifier un déficit énergétique par apport de sucres.

 

 

Dans quelles circonstances un bovin peut-il être déshydraté ?

 

La déshydratation peut provenir d’un abreuvement insuffisant et/ou d’une augmentation des pertes en eau. De nombreuses maladies des bovins ou situations telles qu’hémorragie, diarrhée intense, occlusion intestinale, péritonite, acidose lactique aiguë du rumen lors de consommation importante de grains, prolapsus utérin, mammite ou métrite toxiniques, peuvent entrainer la diminution du volume de sang circulant (hypovolémie) qui, sans traitement, aboutit rapidement à un état de choc.

 

 


Un bovin en état de choc est en danger de mort immédiate. Une intervention très rapide s’impose !

Quels sont les signes d’une déshydratation majeure ?

 

Lors d’un l’état de choc hypovolémique, la circulation est défaillante, les cellules souffrent d’un manque d’apport d’oxygène. S’il n’est pas pris en charge rapidement, son évolution est mortelle. Les signes à observer sont les suivants :

-          abattement,

-          muqueuses pâles,

-          extrémités froides,

-          accélération des rythmes cardiaque et respiratoire,

-          faible tension artérielle,

-          diminution ou absence d’urine.

 


Avec quoi perfuse-t-on un bovin ?

 

Les réhydratants « parentéraux » (administrés par une autre voie que la voie orale) sont souvent utilisés en urgence car ils compensent rapidement la déshydratation et les acidoses graves.