Notre structure notre equipe nos services nos conseils
chezmonveto

Actualités

Vous êtes ici : 
picto

Le 97e Prix de l'Arc de Triomphe remporté par la jument anglaise Enable

10/10/2018

« La jument anglaise Enable montée par l'Italien Lanfranco Dettori, partie favorite, a remporté de haute lutte dimanche une deuxième victoire d'affilée dans le 97e Prix de l'Arc de Triomphe sur l'hippodrome de ParisLongchamp, devenant le 8e pur-sang à réaliser cet exploit rare.


Bien placée au milieu du peloton durant tout le parcours, Enable a changé de vitesse dans la ligne droite finale pour se porter en tête dans les 300 derniers mètres. Courageuse, la jument entraînée par John Gosden a bien repoussé l'attaque finale de la pouliche anglaise Sea Of Class confiée à James-William Doyle, qui s'est contentée d'une honorable deuxième place.


"Incroyable ! J'ai senti la course aujourd'hui et j'ai gagné la course sur le poteau. C'est une crack, elle a gagné deux Arc", a dit Lanfranco Dettori les bras levés de retour au rond de présentation.


Enable, blessée à un genou au printemps et qui n'avait couru qu'une seule fois cette année, a permis au magicien Lanfranco Dettori de signer une 6e victoire dans l'Arc pour sa 30e participation. Il détient aujourd'hui le record de victoires dans l'épreuve reine du galop mondial.


Avec cette victoire la jument bai marron âgé de 4 ans a rapporté à son propriétaire Khalid Abdullah plus de 2,8 millions d'euros promis au vainqueur sur les 5 millions de primes diverses offerts par le Qatar. Comme Lanfranco Dettori, il compte six succès dans la course.


Le cheval japonais Clincher, piloté par la star nippone Yutaka Take, le 17e pur-sang à porter les espoirs de tout un peuple pour un premier sacre dans cette course de 2.400 mètres sur gazon, a échoué devant plus de 50.000 spectateurs.


Pour son retour sur ses terres dans le bois de Boulogne, après deux éditions disputées sur l'hippodrome de Chantilly, cette course mythique portant le label groupe 1, le plus haut niveau, a opposé dix-neuf pur-sang, français, anglais, irlandais et un japonais sur la distance classique de 2.400 mètres dans un bon terrain. »

 

Source : AFP

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © (2009) Agence France-Presse