Notre structure notre equipe nos services nos conseils
chezmonveto

Actualités

Vous êtes ici : 
picto

Dans les Pyrénées, l'ours brun est une espèce encore fragile

08/10/2018

« L'ours brun, dont la population est actuellement estimée à 43 animaux dans les Pyrénées, reste une espèce en danger d'extinction à cause de son faible nombre et de sa forte consanguinité.


Les plantigrades se répartissent sur deux zones dans ces montagnes: 41 d'entre eux se trouvent dans les Pyrénées centrales et deux autres, des mâles, dans les Pyrénées occidentales. C'est dans cette zone que viennent d'être relâchées deux femelles en provenance de Slovénie.

Au début des années 1990, l'espèce avait quasiment disparu, avec encore cinq ou six individus présents, selon des données de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS). Pour y remédier, des introductions ont eu lieu en 1996, en 1997, en 2006 et 2018 côté français. Côté espagnol, un mâle a été lâché en 2016.


Pour autant, "la population d'ours des Pyrénées reste fragile", l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) l'ayant classée parmi les espèces en danger critique d'extinction sur le territoire national, rappelle le ministère de la Transition écologique. Cette fragilité est due "à sa faiblesse numérique et à sa forte consanguinité", ainsi qu'à "la présence de plusieurs noyaux sur les Pyrénées n'ayant que peu de contacts entre eux, compte-tenu de l'éloignement géographique".


Les ourses donnent naissance à un à trois oursons tous les trois ans environ (mais un taux de mortalité de près de 50% chez l'ourson).

L'ours est omnivore mais se nourrit aux deux-tiers de végétaux, feuilles et petites baies. En fait, c'est un opportuniste qui recherche la ressource alimentaire la plus abondante du moment pour se sustenter à moindre effort.


En milieu naturel, il vit jusqu'à 25 ans. »

 

Source : AFP

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © (2009) Agence France-Presse